Diagnostiquer les causes de la baisse de température dans la maison

Bonjour,

Nous avons emménagé avant l’automne dans notre maison.
C’est une maison passive bois (CLT) non certifiée. Elle se comporte plutôt pas mal, mais avec le temps de ces derniers jours (froid, brouillard, manque de soleil), je trouve que la température intérieure chute trop rapidement par rapport à la théorie.
La maison n’étant pas encore finie, j’ai déjà corrigé le tir sur quelques points (2-3 grosses gaines électriques pas très étanches, des attentes d’évacuation pas bouchées, …) mais je pense qu’il reste des choses à rectifier.

Je cherche des ressources, conseils, … sur la méthode à suivre, les outils,… pour rechercher les causes possibles de ce soucis (ponts thermiques, fuites d’air, …).

Merci d’avance pour les retours.

Kenavo

1 « J'aime »

Par définition, une maison majoritairement en bois va manquer d’inertie (qui permette de lisser ,les variations de température interne). Une version de type passif avec de grands vitrages va être facile à chauffer…au soleil et facile à rafraichir…quand il est absent. A moins d’avoir opté pour du triple vitrage, il serait utile de limiter les déperditions nocturnes avec des volets pleins et/ou des rideaux isolants. Bien entendu continuez à faire la chasse aux « fuites » possibles dans l’enveloppe. Je présume qu’il est trop tard pour introduire à l’intérieur des matériaux « lourds » pour créer de l’inertie… Bon courage.

1 « J'aime »

On est ici sur du triple vitrage partout et des BSO sur 3/4 des fenêtres.
On est d’accord sur la moindre inertie d’une maison bois par rapport à une maison en dur (quoique dans le cas présent on est sur du massif et donc un peu mieux que de la mob), mais on est quand même sur dalle béton + chape.
Non, je pense que le soucis est ailleurs.

TB. Alors bonne recherche sur l’enveloppe…

bonsoir, je m’appelle Morgane
Vous pourriez faire des relevé de température et d’hydrométrie.
Ca peux être un indice de meilleure compréhension de votre lieux dans le but optimiser son fonctionnement et son confort

1 « J'aime »

Et puis un plan et qq infos sur l’enveloppe…

1 « J'aime »

Bonjour,

je trouve que la température intérieure chute trop rapidement par rapport à la théorie.

Qu’entendez-vous par « théorie » ? Une étude thermique / PHPP a-t-elle été faite ? Le sujet de la tenue en température a-t-il été spécifiquement étudié ?

Je cherche des ressources, conseils, … sur la méthode à suivre, les outils,… pour rechercher les causes possibles de ce soucis (ponts thermiques, fuites d’air, …).

Pour la recherche de ponts thermiques, vous pouvez louer une caméra thermique. Pour la recherche de fuites d’air, il faut faire un test d’infiltrométrie (test de la porte soufflante), vous pourrez trouver des opérateurs qualifiés ici : https://rt-re-batiment.developpement-durable.gouv.fr/IMG/xlsx/rt_8_decembre_2023.xlsx

Si l’enveloppe ne présente pas de défaut majeur, il est fortement probable que le problème soit un manque d’inertie. Par exemple, une maison CLT avec étage et seulement la dalle du RDC en béton, le plancher intermédiaire étant en bois, ne comporte à mon avis pas assez d’inertie pour lisser efficacement. Du CLT ça reste 5 fois moins lourd que du béton…

1 « J'aime »

Je vois que nous sommes sur les mêmes éléments de réflexion

Et la question complémentaire :
Comment êtes vous chauffés et quelle type de ventilation ?