Ventilation eaux usées

Bonjour à tous
J’ai (presque) fini mon gros oeuvre, et j’ouvre donc mes premiers bouquins de plomberie et élec. Et là, paf, je découvre qu’il fallait créer une sortie de ventilation en toiture pour les eaux usées, voire deux (une pour les eaux grises et une pour les eaux vannes). Problème : je l’ignorais totalement et personne ne m’en a parlé, même pas le couvreur!

(Note : Pour les eaux vannes je suis en toilettes sèches, mais je souhaitais tout de même tout prévoir pour les futurs occupants, au cas où ils n’apprécient pas cette solution (pour la revente éventuelle, en fait!))

Il n’est pas trop tard pour créer une sortie en toiture, mais je ne pourrais pas être au droit de ma descente d’eaux usées. L’astuce que je pourrais imaginer serait de prolonger vers l’amont mes collecteurs d’appareils en diamètre 40 et tant pis, ma ventilation serait en diamètre 40.

Voila, je m’en ouvre auprès de vous pour savoir :

  • dans quelle mesure cette ventilation est vraiment nécessaire (je n’ai pas de baignoire mais je souhaite rendre possible l’installation de toilettes conventionnelles)
  • s’il y a des astuces permettant de se passer de la ventilation en toiture
  • si ma solution imaginée en diamètre 40 est pertinente

Merci aux Mario Bros qui me répondront !

@JulienGeffray
Bonsoir Julien,

Ce que vous appelez ventilation, ou ventilation de chute selon le jargon métier, n’en est en fait pas vraiment une. Il ne s’agit pas de ventiler les conduites d’eau usées ou d’eau vannes mais de favoriser le bon écoulement et d’éviter l’effet de siphonnement, c’est dire créer au passage d’une grosse masse d’eau dans le tuyau d’évacuation (une chasse d’eau par exemple), une forte dépression qui aspire la garde d’eau des siphons. Cela produit une remontée et répand des mauvaises odeurs dans la pièce. Pour supprimer le désiphonnage, il faut une ventilation avec une prise d’air extérieure qui va compenser l’appel d’air produit dans les canalisations.
C’est d’autant plus vrai si votre réseau intègre une colonne de chute ou colonne de descente verticale (partie du verticale du réseau)

Le débit d’air doit être 10 à 30 fois supérieur au débit d’eau de la canalisation. Donc l’idée de réduire le diamètre n’est pas la bonne.

Par contre, en rénovation, lorsqu’il est impossible de réaliser une extension de conduite vers le toit, on installe ce que l’on appelle un event automatique ou un event à soupape ou une soupape d’admission d’air ou soupape anti-vide.
Il peut être implanté à l’intérieur.

L’évent automatique est un clapet qui laisse entrer de l’air dans la canalisation lorsqu’on utilise un appareil sanitaire et qui se referme lorsque l’eau est passée. Il a le désavantage d’être bruyant. Il doit aussi être remplacé à tous les 7 ou 8 ans selon usage. (soupape caoutchouc qui perd en étanchéité/souplesse)

Je ne peux pas vous confirmer la conformité pleine et entière en construction neuve, mais la fonction principale sera assurée.

Ci-joint un modèle en DN110

37411262_max

2 « J'aime »

Bonjour
Sans revenir sur les explications de Jean Patrick, je rajout un point important . Si l’amont de ton réseau est multiple : lavabo d’un côté, évier de l’autre +wc tu peux placer en dessous de chaque appareil en déviation une membrane en 40 mm . Suivant l’importance de la dépression créée l’apport d’air se répartira spontanément

Çà existe en 32 en 40 et en 50
La précaution à prendre c’est de mettre le clapet à 19cm au dessus de la sortie du siphon
Cordialement

Merci Jean-Patrick . Peut-on préciser le « bruyant » ? Dans ma compréhension, ce serait un bruit sec et bref, qui n’interviendra qu’en cas de gros volume de liquide , et pas forcément lors d’un écoulement régulier (comme un lavage de main par exemple). si c’est le cas la gêne me semble acceptable et ça serait une solution intéressante !

Bonsoir Bernard
C’est à dire que j’utilise la solution de Jean-Patrick, mais sous chaque appareil ? Est ce que ce dessin illustre votre propos ?

Non c’est le bruit d’une membrane qui vibre tout le temps du cheminement de l’évacuation.

Bernard, ça c’est en plus d’une soupape en 100 au droit de la colonne ?

Délicat de vous répondre sans le plan global du réseau.
Une soupape de 100mm peut suffire, si les autres raccordements plus faibles non pas de cheminement verticaux.