♻️ [REPLAY] Assainissement sain : toilettes sèches & filtres à broyat de bois

Il y a quelques jours se tenait notre rendez-vous avec Vincent, de VaLoop Design* Il nous a proposé un exposé très riche et pédagogique autour de l’assainissement écologique.

Au programme de la première heure :

  • Présentation des enjeux actuels autour de l’assainissement écologique.
  • L’assainissement écologique : qu’'est-ce que c’est ? Grands principes et principaux concepts.
  • Toilettes sèches : quels sont les différents types de toilettes sèches ? Quels avantages et inconvénients pour chacune d’entre elles ?
  • Filtres à broyat de bois : conception et réglementation.

L’heure restante, il a répondu aux questions des participants, ce qui a donné lieu à des échanges passionnants autour de ces questions au cœur de l’actualité. Celle des écoconstructeurs et de la société.

Dans cet espace : la discussion continue

Si tu n’as pas pu participer, poser ta question, si le sujet t’intéresse, si tu as un avis ou des conseils, ça se passe dans ce sujet. N’hésite pas à t’exprimer ici en cliquant sur "Répondre"

Support de présentation : voir le powerpoint

Voir le replay :point_down:

VaLoop Design : c’est qui ?

Ingénieur en Sciences de l’Eau et spécialiste de l’assainissement autonome et écologique, Vincent a travaillé près de 10 ans sur des systèmes d’assainissement décentralisés et innovants avant de créer l’entreprise VaLoop Design en 2020.

Il accompagne des particuliers, collectifs ou collectivités souhaitant implanter des systèmes durables d’assainissement et de traitement de l’eau. Il forme aussi des professionnels et particuliers à la gestion durable de l’eau à l’échelle d’une maison, d’un bâtiment ou d’un quartier.

Sous l’impulsion du Réseau d’Assainissement Ecologique, dont il est membre, il a suivi une formation à destination des professionnels afin d’accompagner les particuliers dans la construction du filtre à broyat de bois comme dispositif de traitement des eaux ménagères (associé à des toilettes sèches).
:point_right: Contacter VaLoop Design

3 « J'aime »

Bonjour et merci beaucoup pour toutes ces infos. Dans la liste des avantages et inconvénients du filtre à broyat et de la phyto il me semble que l’avantage de la phyto est de pouvoir faire une petite marre ou cuve de récupération d’eau pour l’irrigation du jardin. C’est un avantage de taille si on a envie de faire son potager. Mon coeur balance donc entre ces deux systèmes car j’aime la simplicité du broyat mais j’aimerai aussi irrigué mon jardin. Qu’en pensez-vous ?

2 « J'aime »

Salut @Sebastien_Keruel, bienvenue sur ce forum et merci d’initier cette conversation ! A celleux qui regardent cette vidéo, n’hésitez pas à répondre ! (En barre de recherche, tu peux trouver tous les sujets déjà traités sur la phyto, tu peux aussi créer un sujet dans la catégorie « Questions Techniques »)

Qu’est ce qui empêche de cumuler une mare et un filtre à broyats ?

J’oubliais, effectivement cette session était très intéressante, une de plus, merci Twiza.
J’ai repris espoir concernant le filtre à broyats pour les sols argileux :stuck_out_tongue:

2 « J'aime »

J’ai trouvé tout cela très intéressant mais je suis étonnée de ne jamais entendre parler des toilettes individuelles à compostage, c’est ce que nous avons installé chez nous (Marque Biolet) quelqu’un d’autre a-t-il installé ces toilettes?

1 « J'aime »

Bonjour Agnes,
Pouvez-vous en dire plus sur la solution que vous avez choisie ? Merci :slight_smile:

Bonjour à tous, merci Twiza,
je commence à me renseigner sur le FBB, et ne trouve pas spécialement beaucoup de documentation.
Qui en aurait, ou est-ce que je pourrais avoir des infos précises ?
Merci,
Samuel

Bonjour je ne vois pas de réponse à ton message.
Je te conseille d’aller sur le site du reseau d’assainissement écologique. Il y a des choses qui bougent niveau administrative. Twiza avait fait un live sur ce sujet ; farfouille pour retrouver la video (trés instructive).

L’éco-centre de Riscle est très branché sur le sujet: ils ont pas mal d’expériences, et ont produit bcp de documents utiles.

Bonjour, est-ce que quelqu’un a déjà testé chez soi les toilettes reliées (avec composteur arrière et sans séparation des matières de préférence mais d’autres variantes aussi) ?

Si oui, je veux bien un retour d’expérience sur les odeurs notamment, et si d’autres remarques vous semblent importantes. Merci !

Bonjour,

Voici mon retour d’expérience, je suis en zone ANC : Deux ans après la fin de la construction de ma maison neuve (Dordogne, pleine campagne), je reçois la visite du SPANC qui déclare mon installation de pédo-épuration (avec broyat de bois) « non conforme » sur 1) aspect sécurité : absence de grillage sur la zone de broyat pour empêcher les animaux de pénétrer et 2) absence de bac à graisse.

Bien que l’avis notifié dans le rapport reste très vague et ne précise pas ces points, c’est l’échange lors de la visite qui m’a permis de me souvenir de ces deux points. Les toilettes sèches et le compostage étaient OK. Je n’ai pas eu de mise en demeure et me suis uniquement attaché à implanter un grillage à poules autour de la zone d’épandage. Après échange avec un pro, le bac à graisse semble superflu. J’attends la suite… dans quelques années…

IMPORTANT : Au niveau du PC, j’avais par contre déposé un assainissement avec cuve, bac à graisse, filtre sable, drains et tout le bastraing qui pollue bien, ce qui m’a permis d’OBTENIR le PC sans discussion foireuse. Un schéma a suffit, validé par le SPANC.

ENSEIGNEMENT : La visite de contrôle du SPANC a duré 10 minutes et ne porte absolument pas sur le PC et le schéma d’assainissement initial, mais sur les risques éventuels de l’installation. La non conformité de l’installation réelle ne me dérange pas plus que ça… c’est un choix très écolo. Le grillage est installé, et je dois faire une seconde tranchée (conseil du pro), ce que n’a même pas relevé le SPANC.

Je reste ouvert à la visite sur place, et vous transmettre le rapport du SPANC.

A toutes fins utiles,
BEN

1 « J'aime »

J’ai eu chez moi un système de toilette séparative , fabriquée par moi, reliée directement à un composteur extérieur (en fait un bac de stockage-séchage adjacent, à vider tous les…3-4 mois sur le composteur au fond du jardin). Je dois avoir qq part un crobart de la toilette (sans manutentions)

1 « J'aime »

Bonjour, Je vous présente mes excuses pour n’avoir pas répondu avant ce jour, j’ai dû m’éclipser un moment sur d’autres projets.
Nous avons installé des toilettes BIOLET qui sont une sorte de toilettes sèches . Une cuve accueille un mélange de terreau, sciure et tourbe blonde (en petite quantité) , un tiroir tout en bas récupère ce qui se forme sous forme de compost. On le vide toutes les trois semaines, c’est un vrai compost qui ne dégage pas d’odeur. Nous en sommes satisfaits à 80 % je dirais, il faut s’acclimater pour bien l’utiliser, par exemple nous avons décidé de jeter le papier dans la poubelle et nous trouvons que le moteur peine moins de ce fait et que le compost est mieux. cherchez BIOLET sur le net, il n’y a qu’un seul revendeur en france : Ecosud

Salut à tous, Vincent est revenu nous parler « assainissement écologique et filtres à broyat de bois » cet automne.

Voir le replay :point_down:

Tu peux rejoindre répondre @ici (ou lui écrire directement sur le post original) :

Bonjour, je suis preneur du schéma si tu peux le retrouver
Merci!

Je l’ai retrouvé, je n’arrive pas à l’envoyer dans le formulaire de Twiza. Désolé. Sur votre adresse mail peut-être ?

Bonjour, j’ai regardé avec grand intérêt le replay de cette intervention. Je suis dans le cas évoqué dans les questions en fin de vidéo où j’ai obtenu un PC avec filière conventionelle (Fosse toutes eaux + filtre à sable) et je souhaite installer toilettes sèches et filtre à broyat de bois.
La réponse aportée par Vincent est la possibilité de faire partie de l’expérimentation ou bien de réaliser les travaux en aceptant de faire partie de la zone grise et donc que lors du contrôle de fonctionnement (tous les 4 à 6 ans) le technicien du SPANC constatera la présence d’une filière non réglementaire mais pour autant sans nuisances.
Mais qu’en est-il du contrôle de conformité lors de la réalisation de la filière qui n’aura donc pas eu lieu? Et sera-t-il possible de réaliser l’achèvement des travaux de la maison sans l’avis du SPANC sur la filière d’assainissement?
Merci d’avance

1 « J'aime »

Bonjour, je ne suis pas sur de comprendre ta question. L’avis du Spanc n’est intéressant que pour avoir ton PC. Une fois obtenu le PC avec assainissement conventionnel, tu fais ce que tu veux dans ta maison et son assainissement. Le contrôle du spanc après réalisation ne porte que sur les risques liés à l’assainissement, pas sur ta maison ni sur le PC initial (?). C’est ce que j’ai fait, et j’ai eu un avis de non conformité de l’assainissement. Ma maison est achevée et tout fonctionne, je vais améliorer le filtre à Broyat de bois qui était très rudimentaire. Mais au moins je ne pollue pas les champs et moins de travaux sur ma parcelle à la place de l’assainissement conventionnel que j’avais dessiné au PC.

Bonjour, merci pour la réponse.
Il y a 3 contrôles du SPANC :
-contrôle de conception pour dépot du permis de construire
-controle de réalisation permettant d’obtenir ou non la conformité
-controle périodique qui effectivement ne porte que sur les risques de pollution

Ma question concerne le second contrôle : Faudra-t-il l’avis de conformité issu de ce contrôle pour pouvoir déclarer l’achèvement des travaux en mairie?

A la lecture de votre réponse je me demande si vous avez fait ce second contrôle?
Sachant d’avance qu’il serait négatif, autant économiser les frais de ce contrôle (notre SPANC facture 200€ pour le contrôle de conception et 250€ pour le contrôle de réalisation).
Mais dans ce cas comment le spanc peut ragir et comment il va intégrer mon habitation dans ses visites périodiques?

J’espère être clair, c’est pas facile quand on touche à la réglementation…