Quelle recette pour un enduit de terre de finition en extérieur ?

Holà holà à tous !

Bon ben tout est dans le titre… quelqu’un aurait-il trouvé LA recette miracle pour réaliser des enduits de finition en terre en extérieur avec des débords de toit insuffisants pour protéger l’intégralité des murs et résister aux intempéries ?!
Est-ce que quelqu’un a déjà essayé la fermentation de l’enduit de finition ?!

L’envie serait d’éviter la chaux… mais si impossible de l’éviter, je suis preneur de conseils techniques pour enduire les murs de paille déjà enduit avec un enduit de corps en terre fermenté. Comment assurer que la finition en chaux adhère bien à l’enduit de corps en terre ?! Possibilité de mélanger terre et chaux pour la finition ?!

Merci pour les retours !!
Gawen.

Bonjour Madelaine,

Effectivement les enduits terre en extérieur non couvert ne sont pas conseillé sous nos latitudes en raison du régime d’intempéries qui déstructure le liant (argile).
Alors bien-sur, on peut toujours passer outre les recommandations si l’on est en capacité de produire un entretien très très très régulier des enduits de façade exposée. C’est l’avantage de la terre que de pouvoir être ragréer indéfiniment.

La solutions usuelle est effectivement d’ajuvanter copieusement la terre avec de la chaux (NHL3.5 en cors d’enduit, NHL2 en finition) ou de travailler un enduit traditionnel chaux.
La chaux dispose d’une excellente adhérence sur à peu près tous les supports ; il n’y a aucune raison de s’inquiéter de ce point de vue la.

Réaliser des tests expérimentaux lorsque l’on sort des sentiers battus est toujours bienvenu.

Bonjour,
Je vous propose d’essayer un enduit en 2 passes avec un lait de chaux juste avant la première passe.
A base de 0.2 , un peu de terre, de l’anas de lin et de la chaux nhl2
Un volume de chaux pour 3 volumes pour la première passe puis un pour quatre pour la seconde.
Attention au pied de mur il ne faut pas descendre au sol.
Cordialement

Bonjour Gawen,

Il existe différents procédés de polymérisation des enduits de terre. (Voir doc en PJ)
Min’ebook Comment renforcer naturellement ses enduits terre_V21.11 _compressed.pdf (1,4 Mo)

La plus simple état de récupérer la cellulose de ouate de cellulose macérée dans la masse de l’enduit.

Néanmoins, la façon la plus fiable de procéder reste le badigeon protecteur à la chaux. (éventuellement pigmentée pour rester dans les tons de l’argile).

La première question à se poser est donc de savoir le degré d’expérimentation que vous êtes prêt à engager.

Enjoy :yum::muscle:t2:

Gautier

2 « J'aime »

la muraille de Chine (et l’amidon du riz !!!) évidemment

Bonjour !
Merci pour vos réponses !
Du coup je comprend qu’il n’y a pas de retours d’expériences sur des enduits terre de finition fermentés ?!
Et qu’il vaudrait mieux passer par un enduit chaux ou badigeon chaux sur l’enduit de corps en terre…!
S’il y a d’autres idées, je suis preneur !!
Gawen.