Isolation combles aménagées - contrainte ardoises (fuites ponctuelles)

Hello chers Twizapatistes,
Je dois isoler ma toiture par l’intérieur, et les combles seront aménagées. La complexité c’est que la toiture est en ardoises et celles-ci bougent régulièrement (d’où le fait que ce genre de toiture doit être resuivie régulièrement); je dois donc trouver un isolant qui puisse supporter les fuites ponctuelles sans perdre tout son pouvoir isolant; mais tout en conservant une certaine respirabilité, c’est une maison ancienne en pierre, et qui offre isolation du froid ET du chaud, avec enfin la contrainte prix (sinon le liège aurait été super). Je ne trouve pas la solution, sauriez-vous m’aider ? Merci et force à vous toutes et tous !

En résumé, vous voulez aménager des combles sous une toiture qui fuit ? :slightly_smiling_face:
Je n’ai pas de solutions.

Bonjour Interface,
Je n’ai pas dit qu’elle fuit, elle est d’ailleurs étanche à l’heure actuelle. Simplement les ardoises sont des éléments couvrants qui bougent régulièrement; et d’ailleurs plusieurs personnes m’ont aussi dit être ennuyées pour faire une isolation intérieure pérenne sous toiture en ardoise - sans déposer la couverture.
Ce sujet n’a t’il jamais été évoqué ici ?

C’est bien là le problème : si on veut aménager un comble comme pièce à vivre, il faut une étanchéité sous couverture. Et pour mettre une étanchéité sous couverture (pare-pluie), il faut déposer la couverture.
Il m’est arrivé d’avoir à isoler des rampants de toiture qui n’avait pas de pare-pluie.
La seule solution que nous avons trouvée ne peut pas se faire avec un isolant biosourcé.

Les ardoises sont posées au crochet ?
Y a t’il un voligeage continu ou sont elles posées sur liteaux

Pouvez vous joindre des photos de la couverture : extérieur et face intérieure ?

Bonjour,
Voici des photos; les ardoises me semblent clouées, et le voligeage est continu - corrigez-moi à la lumière des photos car je n’y connais rien en toiture !

1 « J'aime »

Les ardoises sont bien posées aux clous, normalement les ardoises ne bougent pas avec ce type de pose, sauf si elles cassent. Cela ne semble pas le cas sur la photo.
Mais votre toiture n’est pas au mieux de sa forme (faites venir un couvreur pour voir ce qu’il en dit). Elle n’est pas à la ruine mais « en fin de vie », et devra être rénovée à moyen terme. Je ne conseille pas d’aménager des locaux habitables dessous.
Vous constaterez comme moi que les ardoises ne sont pas de largeur régulière. Il peut y avoir des points sur lesquels le recouvrement n’est pas satisfaisant pour garantir une étanchéité totale.
Sur ce type de couverture avec des ardoises très irrégulières, les entrées d’eau peuvent se faire par infiltration sous les effets du vent, idem avec la neige. Tant que c’est un comble bien ventilé, ce n’est pas grave parce que ça peut sécher à mesure. Mais si c’est enfermé derrière un doublage : aïe !
Vu par dessous, les chevrons me semblent un peu maigrichons, certains sont affectés par des galeries de capricornes. Je ne suis pas sûr qu’ils puissent supporter le poids de l’isolation et du parement intérieur.
Pour moi, je referais la couverture avant de songer à l’aménagement intérieur.

1 « J'aime »

Très intéressant, merci beaucoup.

Belle couverture quand même techniquement
Si certaines ardoises sont encore correcte alors les utiliser sur une petite dépendance ou un poulailler de luxe :blush:

1 « J'aime »

Bonjour, je suis confronté au même problème. Je souhaite isoler les rampants pour utiliser l’espace des combles. J’ai vite compris qu’il fallait changer les ardoises car certaines sont devenus poreuses avec le temps et que la volige est parfois humide. J’ai opté pour une isolation extérieure et une isolation intérieure avec une ardoise posée au clou et un pare pluie. C’est une solution très onéreuse mais qui a l’avantage de faire prendre la pose et dépose des ardoises dans le devis que je vais fournir au titre de la rénovation énergétique. De même la finition intérieure avec une volige bouveté sera intégrée dans le devis déposé au titre de la rénovation énergétique.
Il est évident qu’il faut proteger l’isolation si on veut pas avoir à recommencer dans qq années. Isolation en laine de bois pour moi.
Bonne continuation

Pour autant comme vous le dites il s’agit d’ardoises irrégulières - et non un problème de porosité - du coup refaire la couverture de cette manière ne changera rien; ou bien vous dites que ce type de toiture ne peut peut pas être isolée (et c’est chaud pour la transition écologique !) ou bien il faudrait trouver un système à lame d’air entre couverture et isolant pour que l’humidité ne stagne pas

Ce n’est pas impossible d’isoler, mais cela nécessite la reprise de la toiture en double couverture ventilée, avec un écran pare-pluie. Ainsi la couverture peut être réalisée avec les mêmes ardoises, mais les entrées d’eau ponctuelles sont reprises par l’étanchéité sous couverture. Je ne sais pas dans quelle région vous êtes, mais au dessus d’une certaine altitude, il y a des normes particulières pour les doubles couvertures en climat de montagne.
Demandez l’avis d’un couvreur expérimenté de votre région.